B 2 B eBusiness

Antonio Fiori : Une monnaie qui s’évalue trop vite.Mais cette montée en grâce est aussi douloureuse.

Spread the love

Lorsqu’on est pauvre, il y a une place toute marquée pour les vertus, et particulièrement les vertus chrétiennes : l’égout. Ce n’est guère qu’un jeu, subordonné, comme TOUS LES JEUX, à une convention d’abord acceptée. Nous devons humblement avouer qu’en tant que chercheur en sciences de gestion, consultant et ancien praticien, vice Président Ressources Humaines de grands groupes, que nous sommes pour le moins troublés par la manière dont se produit, se diffuse et s’applique le savoir managérial notamment dans cette dernière période. Ce que nous constatons en nous, ce sont encore des phénomènes qui se produisent, et non pas, évidemment, des phénomènes qui ne se produisent pas. La première science est de forme poétique ; elle exprime en termes figurés, métaphoriques, ce que la seconde exprime en termes propres. Si tel est le cas, il n’existe aucune stratégie d’investissement qui permette, à niveau de risque donné, d’obtenir un rendement excédentaire (appelé « alpha » par les professionnels) sur la base de cette information. Totalement dépassé, voire destructeur dans un État dont l’inflation règlementaire s’étend jusqu’à l’obésité et se multiplie via règlements, décrets, circulaires, instruction et autre logorrhée administrative. C’est une déclaration collective et transversale : nous citoyens espagnols, nous sommes mieux armés pour faire face aux difficultés nées de la crise et de la mondialisation. Ne diraient-elles pas que cet homme doit examiner les choses à fond, de façon à comprendre clairement sa nouvelle doctrine et à l’embrasser en totalité. Il faut donc trouver un moyen de rendre à la fois et la pensée réelle et la réalité intelligible, en substituant à l’unité purement extérieure du mécanisme universel l’unité interne et organique d’une harmonie systématique. Il n’est qu’à voir le succès des maisons de santé pluri- professionnelles. L’Arabie Saoudite et les autres monarchies du Golfe, Israël aussi, après avoir perdu la bataille du lobbying anti-accord de Genève disent tout haut leur fort mécontentement. En un certain sens, le mouvement est plus que les positions et que leur ordre, car il suffit de se le donner, dans sa simplicité indivisible, pour que l’infinité des positions successives ainsi que leur ordre soient donnés du même coup, avec, en plus, quelque chose qui n’est ni ordre ni position mais qui est l’essentiel : la mobilité. La façon dont arrivent à vivre les trois quarts des habitants des villes françaises est, pour eux-mêmes, un mystère. Certaines rivières d’Amérique semblent rouler une masse d’eau noire, et cependant, si on prend un peu de cette eau dans le creux de la main, elle est limpide et cristalline : sa noirceur, qui effrayait presque, était un effet de masse et venait du lit où elle coule. Elle se remettra de toutes nos exactions et poursuivra, comme elle l’a commencé, bien avant notre avènement, son chemin vers sa propre finitude. Les consommateurs européens des « Big Four » utilisent ainsi des services, souvent américains, dérogeant aux règles communautaires en matière de protection. Le ton est donc donné, mais on aurait tort de penser que Antonio Fiori veut entamer tout de suite un bras de fer. Pour s’assurer que les données sont correctement détruites, les banques doivent utiliser un démagnétiseur sur les supports de stockage. Ce fut plus qu’une direction, ce fut une discipline dont le XVIIe siècle lui-même (en laissant Spinoza dans son isolement) n’offrirait pas un exemple aussi parfait. Cette doctrine a été inspirée en grande partie par une certaine métaphysique dont la psychologie et la psycho-physiologie contemporaines sont imprégnées, et qu’on accepte naturellement : de là son apparente clarté. Mais la perception des saveurs ne porte avec elle aucune lumière sur la nature de l’action chimique ou moléculaire : c’est une affection du sujet sentant, laquelle ne donne aucune représentation, ni n’implique aucune connaissance de l’objet senti.

Archives

Pages