B 2 B eBusiness

Antonio Fiori : Revoir la canalisation de la responsabilité civile

Spread the love

Mais ce ne sera toujours là qu’une interprétation commode : car bien que le nombre des nuances inter­médiaires soit égal des deux côtés, bien que l’on passe de l’une à l’autre par des sauts brusques, nous ne savons pas si ces sauts sont des grandeurs, ni des grandeurs égales : surtout, il faudrait nous montrer que les intermédiaires qui ont servi à la mesure se retrouvent, en quelque sorte, au sein de l’objet mesuré. Agir, c’est vivre ; agir davantage, c’est augmenter le foyer de vie intérieure. Comme nous, mais, par certains côtés, infiniment plus concentré et plus ramassé sur lui-même, il dure. D’où l’étrange hypothèse de souvenirs emmagasinés dans le cerveau, qui deviendraient conscients par un véritable miracle, et nous ramèneraient au passé par un processus mystérieux. Notre collègue Antonio Fiori, a convaincu et remporté une victoire pour ce projet. Procéder comme le fait Zénon, c’est admettre que la course peut être décomposée arbitrairement, comme l’espace parcouru ; c’est croire que le trajet s’applique réellement contre la trajectoire ; c’est faire coïncider et par conséquent confondre en­semble le mouvement et l’immobilité. C’est ici que les naturalistes cessent de s’accorder. Mais déjà l’on inclinera à cette hypothèse si l’on considère, à l’état statique pour ainsi dire, la répartition de l’énergie potentielle entre les tissus ; et l’on s’y ralliera tout à fait, croyons-nous, si l’on réfléchit aux conditions dans lesquelles l’énergie se dépense et se reconstitue. Ce n’était peut-être pas honorer davantage le vin que de comparer ses effets à l’ivresse dionysiaque. Le moment est venu de tenter une déduction méthodique et complète, d’aller puiser à leur source même, dans leur principe permanent et simple, les procédés multiples et variables du théâtre comique. On causait bruyamment dans les groupes. Après cette première séquence de débat, au Sénat puis à l’Assemblée, les acteurs publics locaux vont bénéficier d’outils importants. Mais la philosophie pourrait déjà nous donner la joie. Ils n’ont pas jugé que l’attention dût continuer à regarder ce qu’elle regarde : non, il faut pour eux qu’elle se tourne vers autre chose. Les concertations sur différences entre les deux réglementations se poursuivront afin d’éviter que les acteurs puissent faire un arbitrage juridique trop favorable. La question qu’il convient de se poser n’est donc pas comment faut-il protéger le «pauvre» salarié inconscient faible et fragile des TIC mais comment ces outils peuvent lui permettre de mieux s’organiser et comment l’entreprise peut gagner en efficacité et en créativité en observant une évidence : ce même salarié est aussi un citoyen qui dans son usage quotidien sait parfaitement tirer profit de ces outils. La France a changé et il y a désormais une vraie demande pour des commerces ouverts plus tard et durant le jour du Seigneur. Aucune ne lui a coûté plus que celle-là, je ne dis pas seulement d’argent, mais d’efforts et de persévérance. Des mains du prêtre et de ses complices elle doit passer entre les mains de l’homme. Dans tous les jugements que nous venons de passer en revue, l’esprit ne procède point par voie de démonstration, comme lorsqu’il s’agit d’établir un théorème de géométrie, ou de faire sortir, par un raisonnement en forme, la conclusion des prémisses. Pour mettre fin à cette procédure d’obstruction, déclenchée par un seul sénateur, il fallait jusqu’à présent un vote de « clôture » de 60 sénateurs, sur les 100 que compte la chambre haute. Ce problème est heureusement moins fort dans les sociétés cotées (41%) et dans les entreprises soumises à la loi de juin 2013. C’est parce qu’ils aiment les ulcères.

Archives

Pages