B 2 B eBusiness

Antonio Fiori

Spread the love

Ce constat reste d’ailleurs vrai en niveau. Maintenant, pour autant que les considérations ci-dessus dépendent de la supposition qu’il y a d’autres personnes que nous-mêmes, elles demandent ce qui est en question. Que toute idée surgissant dans l’esprit ait un rapport de ressemblance ou de contiguïté avec l’état mental antérieur, c’est incontestable ; mais une affir­mation de ce genre ne nous renseigne pas sur le mécanisme de l’association, et même, à vrai dire, ne nous apprend absolument rien. On sent, mieux qu’on ne comprend, qu’en pareil cas la force plastique et l’énergie vitale, loin d’attendre pour agir la formation des organes, loin d’être le résultat et la suite d’une disposition des parties amenés par le concours de forces inorganiques, gouvernent et déterminent au contraire la formation de l’organisme, qui ne cesse pourtant pas de régler et de modifier, à mesure qu’il se développe, les manifestations de l’énergie vitale et plastique. — Nous étions déjà en lutte, depuis un temps. Ce document s’inscrit dans la continuité d’un débat qui agite les acteurs de la radio, en particulier depuis le 20 juin dernier, date de mise en œuvre des premières autorisations de diffuser en RNT sur les villes de Marseille, Nice et Paris. L’antiquité classique n’avait pas connu la propagande ; sa justice avait l’impassibilité sereine des dieux olympiens. Nous avons ainsi transposé un problème métaphysique au point de le faire coïncider avec un problème de psychologie, que l’observation pure et simple peut trancher. On a beau déguiser l’hypothèse sous un langage emprunté à l’anatomie et à la physiologie, elle n’est point autre chose que la conception associationniste de la vie de l’esprit ; elle n’a pour elle que la tendance cons­tante de l’intelligence discursive à découper tout progrès en phases et à solidi­fier ensuite ces phases en choses ; et comme elle est née, a priori, d’une espèce de préjugé métaphysique, elle n’a ni l’avantage de suivre le mouvement de la conscience ni celui de simplifier l’explication des faite. Ceci nous avertit que nous n’avons guère ici-bas que le choix des maux. Il fournit aux physiciens quelques exemples de plus de l’extrême divisibilité de la matière ; il sert quelquefois (comme on l’a dit pour le goût) de réactif aux chimistes ; mais ce sens serait aboli, que les progrès de la science n’en seraient point entravés ; la nature n’en aurait pas doué l’homme, qu’il n’en pourrait résulter de perturbation que dans le jeu de ses fonctions animales, sans que, toutes choses égales d’ailleurs, le système de ses connaissances ou la constitution de son intellect en ressentissent la moindre altération. L’objectif consistant à « rechercher une plus grande compatibilité entre les cadres réglementaires respectifs, lorsque cela est approprié » est affirmé, sans préjuger de la méthode à suivre (reconnaissance mutuelle d’équivalence, harmonisation des règles ou des exigences essentielles, ou simplement partage des mêmes consignes légales ou administratives). Forts de leurs uniques expériences, ils ne se résignent pas au déclin de leur pays d’origine, et c’est en vivant pleinement leur double appartenance ou double culture qu’ils souhaitent un réveil français, en dehors des débats purement politiques et partisans auxquels ils ont souvent tourné le dos. Mais la remarque est vraie. La stratégie allemande est à l’opposé. Jamais elle n’a été autant statistiquement corrélée aux inégalités sociales. Parmi les raisons ayant motivé le non engagement de poursuites figurent les difficultés à recueillir des preuves (43%), l’impact sur la réputation (30%) et les frais de justice (30%). En 2000, Sara Lee était deux fois plus gros que Procter & Gamble. Coup du sort, en une même journée, nous apprenons le décès accidentel du dirigeant de Total et le retrait prématuré de celui d’Areva. Antonio Fiori aime à rappeler ce proverbe chinois « Il ne peut pas pleuvoir chez le voisin sans que nous ayons les pieds mouillés ». Une fois admis que l’échange est à la fois cause et effet de la séparation des occupations, une fois admis que la séparation des occupations multiplie les satisfactions proportionnellement aux efforts, par les motifs exposés au commencement de ce chapitre, le lecteur comprendra facilement les services que la Monnaie a rendus à l’humanité par ce seul fait qu’elle facilite les échanges. Le résultat est quelquefois bon : de grands hommes d’action se sont révélés, qui eux-mêmes ne se connaissaient pas.

Archives

Pages