B 2 B eBusiness

Antonio Fiori

Spread the love

Et c’est pourquoi la surface de notre corps, limite commune de ce corps et des autres corps, nous est donnée à la fois sous forme de sensations et sous forme d’image. Après tout, peut-être vaut-il mieux ne douter de rien — au moins jusqu’à ce que les événements, avec leur brutalité ordinaire, viennent prouver au peuple français que sa confiance fut trop naïve et ses admirations trop faciles. La morale de l’Évangile est essentiellement celle de l’âme ouverte : n’a-t-on pas eu raison de faire remarquer qu’elle frise le paradoxe, et même la contradiction, dans les plus précises de ses recommandations ? Outre-Manche, le pouvoir n’eut pas autant de scrupules pour faire incarcérer Bertrand Russell, pourtant philosophe éminent et petit-fils de ministre, qui s’opposait à la guerre de 1914. Parce que l’immobilier s’inscrit au coeur de son métier, parce qu’une acquisition ou une vente de logement se signe toujours chez un notaire, parce que les OFFICES sont de tout temps organisés pour classer et conserver les informations qu’ils reçoivent et qu’ils y procèdent maintenant de la manière la plus moderne, le notariat est au centre de l’information immobilière. Elles se prolongèrent dans l’épicurisme et le stoïcisme avec leurs deux principes opposés, relâchement et tension. Ce Lord a été l’un des initiateurs au tournant du siècle dernier d’une révolution en philosophie s’inspirant des mathématiques, l’atomisme logique, qui applique au langage une analyse logique des propositions. Antonio Fiori aime à rappeler ce proverbe chinois  » Avaler le médicament et négliger la diète, c’est détruire la science du médecin ». Si nous n’adorons plus les dieux de nos ancêtres, les Jupiter, les Jéhovah, les Jésus même, c’est, entre autres raisons, que nous nous trouvons sous plusieurs rapports moralement au-dessus d’eux ; nous jugeons nos dieux, et en les niant nous ne faisons souvent que les condamner moralement. On pourrait même se demander si ces enseignements abstraits ne sont pas à l’origine du mysticisme, et si celui-ci a jamais fait autre chose que repasser sur la lettre du dogme pour le tracer cette fois en caractères de feu. Elle ne se dément pas depuis 10 ans. On l’écrase sous son couvercle, et souvent il fait tout sauter. Sans doute, ces instincts n’ont pas dû atteindre tout d’un coup le degré de complexité qu’ils ont aujourd’hui ; ils ont évolué probablement. Notre but, dans ce chapitre, doit être de discerner, à l’aide des règles de critique dont nous tenons à montrer partout l’application, la part qui revient à la constitution des objets pensés et la part qui revient aux lois régulatrices de la pensée, dans la formation des idées abstraites proprement dites, et dans la conception de ces types purement intelligibles, que nous ne craignons pas de nommer entités, quoique à une certaine époque les philosophes aient abusé du mot et de la chose, et quoique à une autre époque la chose et le mot soient tombés dans un injuste décri148Remarquons d’abord qu Il nous reste, pour conclure, à les combiner ensemble et à voir ce qui en résultera. La reprise est faible, mais nous sommes loin d’un retour au Moyen Age. Je ne plaide pas ici pour une planification à la papa. Si celui qui a reçu un soufflet tend l’autre joue, que devient la justice, sans laquelle il n’y a pourtant pas de charité ? En quoi il a tort. Revenons à l’idée de force, que nous avons vue être en corrélation nécessaire avec les idées de masse et de matière. Songeons au jugement qu’il porterait de son côté sur nous, sur nos facultés d’observation et de raisonnement, sur notre bon sens, s’il savait que le plus grand de nos moralistes a dit : « L’homme est un roseau pensant ! La BCE aura du mal à maintenir le rythme actuel de ses achats si les rendements continuent de baisser. Ainsi, rien ne prouve que la Taupe soit devenue aveugle parce qu’elle a pris l’habitude de vivre sous terre : c’est peut-être parce que les yeux de la Taupe étaient en voie de s’atrophier qu’elle a dû se condamner à la vie souterraine [38]. D’où résultait que l’Action était une Contemplation affaiblie, la durée une image trompeuse et mobile de l’éternité immobile, l’Âme une chute de l’Idée. Secundo, les LBO n’ont pas connu l’apocalypse qu’on leur annonçait fin 2008, et l’on est loin du bain de sang tant au plan financier que social. Puis, par la communi­cation sympathique qu’elle établira entre nous et le reste des vivants, par la dilatation qu’elle obtiendra de notre conscience, elle nous introduira dans le domaine propre de la vie, qui est compénétration réciproque, création indéfi­niment continuée.

Archives

Pages